Avis aux étrangers ! 15 expressions Toulousaines pour passer inaperçu !

chocolatine-vs-pain-au-chocalat

Puisqu’on est gentil on s’est dit qu’on va donner une petite chance aux étrangers de pouvoir s’adapter à la ville de Toulouse. Leur donner un petit coup de pouce avec certaines expressions qu’il doivent connaître à tout prix pour au moins passer inaperçu.

 

1. Boudu (con) : bon Dieu ! (con)

“Non mais tu savais toi que Félix a trompé Marie-José avec la coiffeuse d’à côté ?” “Boudu non, je ne savais pas putain.” C’est la meilleure resource ! L’expression que tu peux dire à tout moment.

 

2. A m’en donné : à un moment donné

“A m’en donné, s’il dit n’importe quoi, on peut rien pour lui.” Un peu plus rare que celle d’avant MAIS si tu la fais pas on saura que tu n’es pas d’ici.

 

3. Chocolatine : chocolatine

“Bonjour, je voudrais une chocolatine s’il vous plaît”. Il n’y a pas d’explication. Certain fous dans le nord appellent ça « pain au chocolat » mais ici ça voudrait dire un pain coupé en deux avec des carrés de chocolat à l’intérieur. Cette faute là tu ne devrais pas la faire car on te le rabâchera constamment. Mais fait attention ! Cette faute là est éliminatoire.

chocolatine-vs-pain-au-chocalat
[lesfeignasses.com]

4. Ça pègue : ça colle

« J’ai posé la main sur la table, ça pègue, t’as fait couler de la confiture dessus ? » Ici il y a un petit risque que votre interlocuteur multiplie les mauvaises interprétations.

 

5. Une poche : un sac en papier, plastique ou autre 

“Voulez-vous une poche ?” « Une poche ?! J’en ai déjà dans mon manteau. » Bon, là ça voudra dire que t’as rien compris ! Une poche c’est l’outil (très pratique) pour porter ses courses. Et un manteau c’est l’outil (pas très pratique) que tu ne met pas à Toulouse avec cette chaleur !

[dossierfamilial.com]
[dossierfamilial.com]

6. Une malle : le coffre de la voiture

“J’ai mis la valise dans la malle, on peut partir en vacances”. Le risque c’est que l’on vous demande pourquoi vous avez rangé la valise dans une malle chez vous et non dans le coffre de la voiture.

 

7. Rouméguer : râler

“Bon, t’as bientôt fini de rouméguer là ! Ton problème ne se résoudra pas de cette manière.” Un classique.

 

8. C’est le pompon sur la garonne : c’est la cerise sur le gâteau

“Et là, tu vois, il me dit “c’est pas toi, c’est moi”. C’est le pompon sur la Garonne !” C’est l’expression qui arrache toujours un petit sourire à la personne qui est en face de toi. Abuses-en !

[Giphy]
[Giphy]

9. Aller péter : aller quelque part, relativement loin, et ça vous enquiquine

“Le facteur a dit que j’étais absent ce matin alors que non. Maintenant je dois aller péter à la poste.” Peut prêter à confusion.

 

10. Un pec / une pègue : idiot(e) du village

“Té ! Regarde moi cette pègue là !” C’est le genre de remarques qu’on te fera si t’apprends pas ces expressions.

 

11. Ratche/ratchou : radin

“Non mais quel ratche lui ! Il n’apporte jamais rien quand on fait une soirée mais par contre c’est le premier à se servir.” Si t’entends ce mot et en plus il est pour toi un conseil : pense à déménager. Le partage est essentiel !

 

12. Bouléguer : (se) remuer

« Puteing ça fait une heure que j’attend ! Faut se bouléguer ! » Simple et efficace !

 

13. Fada : fou

« C’est bien simple, ce mec-là, il est complètement fada. » C’est très plaisant à dire et surement tu l’utilisera partout où t’iras.

[Giphy]
[Giphy]

14. Pét : coup

« J’ai fait un pét sur ma voiture ! » ou encore « Il n’y a pas un pét de vent aujourd’hui. » Le jour où ce mot te fera plus sourire, ça voudra dire que tu commence à t’adapter à la ville.

 

15. Adiou : salut, bonjour ou au revoir

Si un ancien de Toulouse vous dit Adiou – Adieu – il veut simplement vous dire bonjour ou au revoir.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/20/d633124001/htdocs/clickandbuilds/sudouest/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

Comments

comments

Powered by Facebook Comments